PALME Québec

PALME Québec est né d’une rencontre qui s’est opérée en 2012 entre l’Association PALME (France), la Corporation d’Initiative Industrielle de Victoriaville (Québec) et la Société PHD Internationale (Québec). Association à but non lucratif de droit québécois, PALME Québec est une association indépendante, dont PALME France est membre de droit. PALME Québec affiche les mêmes objectifs et propose les mêmes services que PALME France en s’appuyant sur ses outils. Les deux associations développent une logique de réseau entre l’Europe et l’Amérique du Nord sur le champ des écoparcs.

Palme Québec, association morale, à but non lucratif, est composée de collectivités territoriales et locales, d’aménageurs, de gestionnaires de parcs industriels de toutes spécificités, d’associations, et de représentants du monde de l’entreprise.
L’Association a pour objet l’amélioration de la qualité environnementale des territoires d’activités économiques, s’inscrivant dans le cadre de stratégies territoriales globales de développement durable et de qualité environnementale élevée, autour des questions d’aménagement, de gestion, d’animation et de promotion des parcs d’activités et des territoires.

10ème colloque sur le développement industriel et les écoparcs d’activités

30 avril et 1er mai 2024

Présentations des éditions précédentes

Nos savoir-faire et savoir-être

  • PALME est depuis 1997 un lieu de mutualisation du savoir-faire et du savoir-être de ses membres (120 adhérents) qui œuvrent dans des démarches de développement durable sur leurs parcs d’activités.
  • PALME a pour but le développement durable (environnemental, économique et social), et la promotion des territoires d’activités, engagés sur la voie de l’écologie industrielle, de l’économie verte et du développement socio-économique.
  • PALME œuvre sur les champs de l’aménagement, de la gestion, de l’animation des territoires économiques et dispose d’une base de données de 450 expériences.
  • PALME agit comme organisme consultant auprès de ses membres sur des questions de concepts d’aménagement, et de systèmes de management environnemental et développe des PMDD (Plans de Management et de Développement Durable), des PIIA (Plans d’Implantation et d’Intégration Architectural) et des PPU (Programmes Particuliers d’Urbanisme - pour protéger certains sites patrimoniaux ou historiques).
  • PALME accompagne ses adhérents désirant obtenir une certification ISO 14001 pour se distinguer au plan régional.
  • PALME permet une ouverture vers le Québec de l’ensemble de ses expériences Européennes (France, Wallonie, Caraïbes), qui font du développement durable des territoires économiques un enjeu majeur.

Éditorial

Au printemps 2012 et 2013, l’Association PALME a conduit deux missions d’étude au Québec portant d’une part sur la gestion, l’animation et la promotion des parcs d’activités d’autre part sur les questions d’écologie industrielle et d’économie circulaire d’autre part.

En septembre 2013, PALME Québec était lancé à Victoriaville pour répondre à des besoins naissants au regard de trois objectifs : la création d’écoparcs d’activités, la requalification de parcs industriels existants, et la certification Iso 14001 des territoires d’activités.

Le 06 décembre 2013, à la délégation du Québec à Paris, un accord de coopération était signé entre les deux Associations afin de promouvoir de nouveaux concepts, tant dans les domaines de l’aménagement et de la gestion des zones industrielles et logistiques, que dans celui des éco-quartiers, avec comme ambition de promouvoir également les logiques de labellisation.

Marie-Pier CÔTÉ
Présidente de PALME Québec

Conseil d’Administration

Marie-Pier CÔTÉ
Présidente
Alain GAMACHE
Vice-président
Vincent LECORNE
Administrateur
Christophe MACHARD
Administrateur
Michel ROUSSEAU
Administrateur
Frédérik BOISVERT
Administrateur
Dieudonné ELLA-OYONO
Observateur
Réal PATRY
Secrétaire et trésorier

Historique

  • 8ème colloque sur le développement industriel et les écoparcs d’activités
    L’aménagement des parcs industriels et des écoparcs d’activités dans un concept de création de milieu de vie, d’économie verte et d’acceptabilité sociale.

2022

2021

  • 7ème colloque sur le développement industriel et les écoparcs d’activités
    Post-COVID, opportunités d’investissements et d’emplois pour les territoires d’activités. Comment soutenir de nouvelles initiatives ? Les 5 et 6 mai 2021
  • 6e colloque sur le développement industriel et les écoparcs. Les 11 et 12 juin 2019.

2019

Voir plus

PALME Québec en 6 points

Mutualisation des expériences

L’avantage le plus important est de mutualiser les expériences de chaque membre afin de capitaliser et d’adapter ces dernières aux contraintes de chacun des milieux et de faire profiter ces expériences aux nouveaux membres.

Documentation

Les documents accessibles, par exemple le Guide Méthodologique, ne peuvent être diffusés par les adhérents, sauf autorisation écrite. (Le Guide de Palme France est une méthodologie déposée et enregistrée).

Coopération

Tous les membres peuvent être sollicités pour des services de coopération ou pour tenir des audits internes dans des démarches de certification ISO 14001, non seulement au Québec, mais aussi ailleurs dans le monde, où se retrouvent d’autre adhérents PALME.

Partage de connaissances

Les adhérents privés sont sélectionnés en fonction de l’éventail de leur connaissance et expériences sur divers territoires. Aussi, afin de favoriser les échanges entre adhérents, il est peu ou pas probable de retrouver deux groupes privés aux activités similaires comme membres de PALME Québec. Ce partage de connaissance entre membres est gratuit.

Intranet du réseau

Tous les sites web des membres seront accessibles à partir de ceux de Palme France et Palme Québec.

Certification

Finalement, pour une communauté adhérante, il sera possible de pouvoir apposer le logo Palme sur ses chantiers, à l’entrée de son ou ses écoparc d’activités et éco-quartiers, ainsi que sur toute sa documentation, en plus évidemment d’y indiquer ISO 14001 et le nom du certificateur lorsque cette étape sera franchie.

Coût du Membership 2024

Organismes à but non-lucratif (ex. un CLD, une ville)

Membres individuels

Communautés de moins de 100,000 habitants.

Sociétés ayant moins de 4 millions $ de chiffre d’affaires

Territoires de 100,000 à 250,000 habitants.

Sociétés ayant plus de 4 millions $ de chiffre d’affaires

Territoires de plus de 250,000 habitants.